22/12/2010

Conseil communal du 2 mars

Lors du conseil communal du 2 mars dernier, le groupe d'opposition "Gauche" souhaitait, via une proposition de motion, faire réagir  la majorité PS-MR suite à un article paru dans la nouvelle Gazette du 08 février 2010.
Il va de soi que l'objectif n'était évidemment pas de remettre en question la liberté de la presse, comme on pourrait le penser. L'article refléte, hélas, la réalité du terrain. Le groupe Gauche espérait entendre le bourgmestre présenter des regrets pour ses quelques dérapages verbaux passés et montrer ainsi le minimum de respect envers  l'oppossition . Lors du vote, le premier magistrat de la commune n'a pas voté contre, c'est déjà ça. Deux échevins P.S. ont même voté pour cette motion. De nombreux autres élus se sont prudemment abstenus,  quatre mandataires de l'opposition ont voté contre. La motion, ci-dessous, a donc été rejetée...
A l'attention du Collège Communal:
En vertu de l'article L1122-24 du code de la démocratie locale et de la décentralisation, le groupe Gauche présente le point supplémentaire suivant à l'ordre du jour de la séance du Conseil qui aura lieu le mardi 02 mars 2010 à la Maison communale
- Motion demandant que celle-ci, ainsi que les noms des élus qui l’appuient,   soient rapidement transmis au quotidien  "La Nouvelle Gazette"en guise de droit de réponse. Décision.
Les membres du conseil communal d'Anderlues ont pris connaissance, avec beaucoup de tristesse, d'un article concernant Anderlues paru dans  "La Nouvelle Gazette" du 08 février dernier, dans lequel on pouvait notamment lire :" Philippe Tison est un bourgmestre heureux, imperturbable et qui n’a cure de ce que peuvent dire les conseillers communaux adverses ou même ses propres collaborateurs. Le chef, c’est lui, point barre ! L’opposition ? Un ramassis de gens méprisants qui ne servent à rien. “ D’ailleurs, pourquoi me contestent-ils”, se dit sans doute le mayeur d’Anderlues. Pour lui, ils n’existent pas, ils ne font “ rien qu’à m’ennuyer ceux-là... Vive moi! "
 Il va de soi que le conseil communal, majorité P.S -M.R  comme les différentes  représentations de l' opposition , le CDH, MSJ Canon et le groupe "Gauche"  ne peuvent  être traités de la sorte dans la presse, et ce  quelles que soient  les divergences d'opinions  politiques. Cet article est non seulement insultant, mais il donne surtout une image médiocre de nos institutions et, plus grave encore, des citoyens qui ont voté pour notre assemblée locale. Nous  demandons que cette motion, ainsi que les noms des élus qui l’appuient, soient rapidement transmis au même quotidien, en guise de droit de réponse.
 Freddy Dewille, Conseiller communal du groupe "Gauche" 

Les commentaires sont fermés.