01/06/2009

Le MR pris la main dans le sac... par Freddy Dewille

Quant les libéraux (MR) se prennent les pieds dans le tapis, et la main dans le sac...

Dans notre édition de juin 2008, je dénonçais: «les dépenses inutiles» par l'équipe socialo-libérale ou libéralo-socialiste, c'est comme on veut. Ont-ils retenu la leçon? Que néni ! La danse du scalp autour du secrétaire communal n'est pas encore terminée que la gestion de la démission volontaire d'un autre agent (contractuel) ressemble fort à la méthode utilisée par les grosses entreprises multinationales. Vous savez, ce genre d'entreprises qui dépenses sans compter pour écarter un travailleur «dérangeant» ! . Sauf que dans le cas présent ce sont , une fois de plus, vos impôts qui vont servir à payer cet agent du service des travaux pour rester chez lui pendant ..5 mois!! Celui-ci souhaitait pourtant achever le travail pour lequel il avait été engagé. Et bien non. il fut appelé auprès des cols blancs pour comprendre qu'il était: «persona non grata» et en quelques minutes, il dut remettre les clés, le véhicule, le GSM, etc. Il ne lui resta plus que ses yeux pour pleurer, et, refusant l'aumône, ses jambes pour retourner chez lui. Pas même question de retourner sur le chantier dire au revoir aux collègues.

 

Au conseil communal j'interpellerai ses petits patrons qui dirigent la commune; le bourgmestre fera, une fois de plus le grand écart. A la fois pleins d'éloges pour ce travailleur et tout disposé à le reprendre, et quelques secondes plus tard, tous les prétextes et reproches pour tenter de justifier... l'injustifiable. Bref, le libéralisme règne en maître sur la commune.

Mais c'est sans compter sur la peau de banane lancée sur la piste de danse par le groupe GAUCHE et sur la musique de l'éthique, que le MR va glisser et se fendre la poire. Je rappellerai, tout simplement, que les élus doivent respecter la Loi communale à la lettre mais aussi dans l'esprit. Or, force est de constater que les bleus se croient au dessus de ces Lois ( .. il est vrai, avec le silence complice du PS). La presse écrite confirmera ce fait.

S'il est obligatoire que les membres élus doivent être domiciliés dans la commune où ils siègent, ce n'est pas une boîte au lettre qui doit servir de domicile. Obligée de démissionner , et non de partir de son plein grès comme on n'essaye de nous le faire croire, Marie-Astrid Feron va tenter de se justifier, mais tellement maladroitement que cela précipitera son retour vers Nivelles. ! L'échevine MR, sous-fifre de Reynders (qui se veut l'image de l'éthique) a triché avec les électeurs. Elle a donc avalé vos impôts, + de 1500€ par mois, de façon illégale. Le MR d'Anderlues qui était au courant de cette illégalité depuis belle lurette est tout aussi coupable . C'est bizarre, RTL-TVI n'a jamais évoqué ce fait !! la même dérive serait arrivée à un échevin du PS, je pense que cette presse de droite en parlerai encore... Lors de la conférence de presse du parti libéral, le mardi 12 mai 2009, le président a fait un éloge comme on en fait que pour de grands personnages d'État. C'était à mourir de rire... Pour les bleus, c'est grâce à elle que les finances (pas les siennes, mais celle de la commune, ils l'ont précisés...heureusement) sont redressées et qu' Anderlues n'est pas sous tutelle! Cela fait 20 ans que je siège au conseil communal, et je n'ai jamais vu une situation plus alarmante de nos finances communales!!?

 

Heureusement que cette ex-échevine n'avait pas les travaux dans ses attributions, le MR aurait certainement fait croire que Mme Feron a redressé notre bonne vielle TOUR .. Ben, c'est pas le cas, et notre Bourlette continue de pencher......à GAUCHE!! Freddy Dewille, Conseiller Communal

Les commentaires sont fermés.