17/07/2008

Maîtres réputés dangereux , Chiens en danger !!?

 Des accidents avec des chiens soi-disant dangereux arrivent souvent, voir trop souvent. Pourquoi ? Oui pourquoi ?? Que se passe-t-il ? Il n'y a pas que les chiens soi-disant dangereux qui mordent. Dernièrement encore en France, deux gros chiens ont tué un enfant. Quel en est la cause? Pourtant ces deux chiens ne sont pas repris dans la liste de chiens dit dangereux. Nul ne saura ce qui s'est passé. Il faut voir à la source comment ils sont élevés, comment ils sont nourris. Ce sont des questions que nous devons aussi nous poser ?

Visitant des informations médiatiques sur le sujet, je retrouve énormément de constantes. Pour information, les propriétaires de chien sont responsables à 80% des drames. POURQUOI? Plusieurs facteurs extérieurs à l'animal peuvent expliquer le comportement anormale de celui-ci. L'agressivité des propriétaires par leur mode de vie, voir même carrément le climat au sein du ménage. Un enclos trop petit peut aussi jouer un rôle non négligeable. Pour les vacances, au lieu de le déposer auprès de connaissances, l'idéal est de le prendre avec soi. Mais le pire, c'est que certains propriétaires de chiens dressent de façon inconsidérée et surtout non contrôlée leur animal à attaquer. Quant aux jeunes enfants, le chien est souvent perçu comme un jouet, et donc avec le danger qu'ils  tirent sur les oreilles, ou introduisent leurs doigts dans les yeux. Ils peuvent très facilement tirer la queue, mais aussi le déranger quand il mange, etc... Tous cela sont des facteurs qui peuvent déclencher chez le chien un comportement défensif anormal, quel qu'en soit la taille et la race.

J'ai, à plusieurs reprise, constaté que beaucoup de jeunes se promènent avec des chiens tels que les American Stafford, Pitbull, ou autres, et parfois plusieurs irresponsables ont tendance à provoquer les passants, voir les maîtres de chiens eux même. Mais pour cela, que peut faire la police? Rien car eux même peuvent en avoir peur. Pourtant ils y a moyen de neutraliser un chien. Le propriétaire qui se rend régulièrement dans des centres agrées pour l'éducation des chiens reçoit de  nombreuses directives pour éviter  ces problèmes. Il apprend ainsi à vivre en bonne entente sociale avec le public.

Si nous achetons tel ou tels chiens, c'est parce que nous avons probablement une raison, une très bonne raison, par exemple la protection de notre propriété. Si c'est le cas, au préalable, il faut se renseigner sur le type de chien que vous pouvez acheter. Celui-ci doit se sentir aimé par sa famille d'accueil. Alors, pour bien choisir votre chien, n'hésitez pas de vous renseigner auprès de l'association de la race choisie, d’un vétérinaire ou d'un éleveur compétent; cela pourrait vous épargner bien des complications nuisant à  la sécurité d'autrui, notamment celle des enfants.

 

        De Meyer Jan                      j.demeyer@hotmail.com.                   G.S.M  0479 205 159

 

Renseignement : Union Royale Cynologique St Hubert :    Sec Général : Vanlerberghe Joël,

Processiewe 13   8810 LichterveldeTel : 051 72 40 59    Fax: 05172 63 17  joel.vanlerberghe@skynet.be  

             Un peu d'humour…                              Le bêtisier des pharmacies…

 

- Donnez-moi quelque chose, mon nerf asiatique me fait mal et je ne tiens plus debout.

- J’ai un ongle de pied incarcéré.

- La pharmacienne : ‘’ A quelle caisse êtes-vous madame ?’’. La cliente : ‘’ A la caisse d’épargne !’’

- Depuis que j’ai la pré ménopause, j’ai des mensualités tous les deux mois.

- Mon fils est tombé de mobylette. Il a le bras pleins d’esquimaux.

- Je  veux un remède de cheval, pour aller à la selle.

- J’ai failli faire une conclusion intestinale.

- A l’hôpital, ils m’ont fait un ketchup complet.

- Mon mari sera prochainement opéré d’une hernie fiscale.

-    Mon mari a eu un problème respiratoire à l’anesthésie, on a du l’entuber.

-    Avez-vous la pilule du surlendemain ?

-   On en parle beaucoup de la grippe à vierge.

- Je voudrais des pastilles pour la gorge, car depuis que mon mari est mort, je n’ai plus rien à     sucer

 

 

Les commentaires sont fermés.