26/05/2007

Carine Russo, 8 juin, Meeting de campagne électoral

 
!cid_image001

Anderlues

Meeting de campagne électorale

Carine Russo(1)

candidate d'ouverture à la 14 ème place pour le Senat

sur la liste 10 Ecolo

Vendredi 8 juin à 19 H

Une organisation du comité de soutien à Carine Russo,

Bienvenue à tous, entrée gratuite.

Salle du Centre Culturel, Maison Communale

place Albert 1er, 21, à 6150 Anderlues

Pour le comité de soutien et éditeur responsable: alain.vanpraet@skynet.be GSM : 0476 471179

(1) Sous réserve

12/05/2007

Conseil Communal d'Anderlues, 15 mai 2007, points supplémentaires ajouté par le groupe Gauche

A l'attention du Collège Communal

 

 

En vertu de l'article L1122-24 du code de la démocratie locale et de la décentralisation, le groupe Gauche présente les points supplémentaires suivants à l'ordre du jour de la séance du Conseil qui aura lieu le mardi 15 mai 2007 à 19 heures, à la Maison communale.

 

 

I.) Amendements au réglement d'ordre intérieur du conseil communal. Décision:

a) à l'article 23, après le 1er alinéa : "...relatifs à la convocation du conseil..." ajouter : " , ainsi que par :

- un avis publié dans la presse locale

- un avis diffusé sur le site internet de la commune.

 

b) à l'article 60, supprimer : " Aucun quorum n'est requis." et ajouter : " Toutefois, pour se réunir valablement, il conviendra que la majorité des membres en fonction (au sens de l'article 28 du présent réglement) tant du conseil communal que du conseil de l'action sociale soit présente.

 

c) Ajouter sur les convocations après la date , l'heure et le lieu: : PROCHAIN CONSEIL COMMUNAL : le......
A la fin de chaque séance du Conseil communal, la parole est donnée au public

d) A la fin de l'ordre du jour de chaque conseil communal, ajouter :" ---> A la clôture de la séance du Conseil communal, le Bourgmestre invitera les citoyens présents lors de la séance publique, à un échange de réflexion sur les points débattus en séance publique.

II.) Organisation de la représentation, en collaboration avec le Centre Culturel d'un évènement spéctacle "Kyoto mon amour" (voir projet en annexe) dès l'automne 2007. Décision de principe.

III.) Mise sur pied d'une commission communale " Environnement et pollution". Accord de principe.

IV.) Climat et Justice social (Pétition en annexe) Signature du Conseil Communal d'Anderlues en tant que tel: Décisions.

 

Commentaires:

Points I) a) et b) : Suite au dernier Conseil Communal, le Bourgmestre a proposé de venir, à la séance suivante, avec les amendements débattus juste avant le vôte (vôte qui permettait un réglement provisoire)

c) Comme prévu pour le conseil communal de, par exemple de Fontaine-l'Evèque:

 

PROCHAIN CONSEIL COMMUNAL : 26 avril 2007 à 19h30 . (Château Bivort)
A la fin de chaque séance du Conseil communal, la parole est donnée au public.

d) A la fin de l'ordre du jour: "A la clôture de la séance du Conseil communal, le Bourgmestre invitera les citoyens présents lors de la séance publique, à un échange de réflexion sur les points débattus en séance publique.

Points II) Dans le cadre d'une plus grande sensibilisation de la population, et notamment des générations futures, sur les causes et conséquences du changement climatique au Nord et au Sud, le Conseil Communal pourrait , en collaboration avec le Centre Culturel permettre la représentation, avec débat, du spéctacle "Kyoto mon amour" (voir projet en annexe) et ce dès l'automne 2007. En tout public, il y a une intervention possible de plus ou moins la moitié du coût du spectacle soit un coût pour l'organisateur de 375 euros

En scolaire, il est possible d'avoir une intervention de 220 euros soit un côut pour l'organisateur de 530 euros ; d'autres possibilités d'interventions et subsides sont possibles.

Points III.) Dans le cadre des problèmatiques liées tant à la polution du site de l'ancienne cokerie, que du réchauffement climatique et leurs conséquences sociales graves pour les années à venir au niveau local, le Conseil Communal décide en application du réglement d'ordre intérieur du conseil communal, chapitre 3, article, 50, 51, 52, 53, 54, 55 de créer une commission spécifique à l'objet repris ci dessus.

Points IV) Une pétition (apolitique) sur la problèmatique de la "Justice social suite au conséquence du réchauffement climatique" est actuellement disponible sur le net. Celle-ci prépare une mobilisation au niveau mondial pour le 08 décembre, pour sensibiliser un maximum de décideurs politiques et économiques.Cette pétition peut avoir le soutien du conseil communal d'Anderlues en tant que tel.

 

 

.

Climat et Justice sociale ! Petitions

 

 

Pour signer en ligne :

http://petitions.agora.eu.org/climatetjusticesociale/index.html

Nous ne pouvons pas rester les bras ballants alors que la manière de produire et de consommer des pays riches engage notre planète sur la voie d’une catastrophe climatique qui frappera des millions de gens (surtout les plus pauvres), augmentera encore les risques de guerre et détruira définitivement d’innombrables richesses naturelles.

Depuis plus de trente ans, les scientifiques mettent en garde contre le réchauffement mais presque rien n’est fait, on continue à foncer dans le mur parce que l’ignorance, l’égoïsme et la soif de profit à court terme s’opposent à l’action collective urgente et nécessaire. Les efforts individuels témoignent d’un réel engagement et d’une prise de conscience de la gravité de la situation, mais ils ne suffisent pas. Nous décidons de nous mobiliser pour que les gouvernements prennent enfin les mesures structurelles radicales qui s’imposent, et pour que ces mesures respectent les principes de justice, d’égalité sociale, de démocratie et de solidarité. Le lancement de cet appel est une première étape.

« Climat et justice sociale ! » s’inscrit dans la mobilisation mondiale des mouvements sociaux en faveur d’un traité climatique international respectueux de l’environnement, efficace et équitable. Un traité respectueux de l’environnement doit respecter les limites de la biosphère et proscrire les technologies dangereuses, telles que l’énergie nucléaire. Un traité efficace doit garantir la réduction globale rapide des émissions de gaz à effet de serre jusqu’au niveau nécessaire pour que la hausse de température reste inférieure à 2°C par rapport à la période préindustrielle. Un traité équitable doit faire payer la facture aux responsables du gâchis climatique, redistribuer la richesse, tant entre Nord et Sud qu’au sein des sociétés du Nord et du Sud, pour ouvrir la voie à un partage responsable des ressources.

Tout en collaborant avec les autres forces qui mobilisent les citoyens pour la défense du climat, « Climat et justice sociale ! » s’adresse plus particulièrement à la jeunesse, aux femmes, au monde du travail, aux personnes d’origine immigrée, aux réfugiés et aux exclus : leur participation est la meilleure garantie pour que les préoccupations de justice sociale et d’égalité soient au coeur de la défense du climat.

« Climat et justice sociale ! » vise à rassembler dans la diversité le plus grand nombre possible de citoyens décidés à agir pour sauver le climat selon les principes énoncés dans cet appel. Nous sommes conscients du fait que ceux-ci peuvent se concrétiser à travers un large éventail de mesures. Nous revendiquons cette diversité comme une force, et prendrons des initiatives pour que toutes les propositions se réclamant de nos principes fassent l’objet de débats ouverts, stimulants et inventifs.

Dès maintenant, nous appelons chacune et chacun à s’organiser démocratiquement pour préparer les manifestations qui seront organisées le 8 décembre 2007, en Belgique et dans le monde entier, dans le cadre de la « Global Climate Campaign »

 

04/05/2007

Formation politique Gauche

Gauche

ANDERLUES

Formation Politique (gratuite)

Lundi 7mai 2007, 19h30, salle du conseil communal, place Albert 1er,

En collaboration avec l'ASBL Formation Léon Lesoil ,le groupe Gauche vous invite à la prochaine séance de formation politique gratuite sur le thème :

Environnement et Capitalisme : qui va payer?

Tout le monde parle de pacte écologique, de consensus, d'union nationale.

Est-ce le moyen de sauver l'environnement dans la Justice sociale? Ou au contraire un Cheval de Troie contre les acquis sociaux?

 

Animateur: Daniel Tanuro, bioingénieur, commission écologie de la LCR

 

Information et inscription:

Coordination Formation politique du groupe Gauche: Isabelle Brux 0479 900941, Freddy Dewille 0476332373 : gaucheanderlues@hotmail.com

 

 

 

03/05/2007

Meeting d’Olivier Besancenot à Lille le 11 avril devant 1.800 personnes… La LCR Belgique était là !

 

 

La campagne de notre camarade Olivier Besancenot, candidat de la LCR aux élections présidentielles françaises, connaît une dynamique forte et en croissance, qui se traduit par le nombre important de participant/es aux meetings. Qu’on en juge : 800 personnes à Clermont Ferrand, 1500 à Tours, 1500 à Bordeaux, 1200 à Marseille, etc. Soit entre 2 et 3 fois plus de monde que lors des meetings de la campagne de 2002 !

 

Afin de soutenir cette campagne anticapitaliste combative et pédagogique, la LCR belge a organisé ce mercredi 11 avril un déplacement en car de Bruxelles pour le meeting de Lille d’Olivier Besancenot. Au total, en bus, en voiture ou en train, c’est près d’une quarantaine de personnes qui ont fait le déplacement de Belgique pour un meeting particulièrement enthousiasmant. Et ce dans une salle archi-comble, puisque ce sont près de 1800 personnes qui ont écouté Olivier à Lille. Une affluence record qui a malheureusement obligé à refuser plusieurs dizaines de personnes !

 

Une camarade de Lille, Séverine, a ouvert le meeting en évoquant les dégâts que produit le capitalisme dans une région qui est à la fois une des plus pauvres et des plus riches de France, avec 2 des 4 plus grosses fortunes françaises et en même temps des taux records de chômage, de logements insalubres, de surmortalité dans de nombreuses pathologies…

 

Ensuite, Roland du comité des sans-papiers local a rappelé la lutte de ceux qui sont traqués par la police, le scandale des sans-papiers errant dans des conditions indignes autour de Calais depuis la fermeture du centre de Sangatte et l’exigence de régularisation collective des clandestins vivant en France.

 

Notre camarade Freddy Dewille, conseiller communal à Anderlues, délégué syndical CSC Transcom et initiateur de l’Appel pour Une Autre Gauche, a pris ensuite la parole pour apporter les salutations de la LCR belge. Il a montré en quoi les travailleurs/euses en Belgique, au même titre que les travailleurs/euses en France, sont confrontés aux mêmes politiques de régression sociale, et a souligné l’importance de construire une véritable gauche de combat anticapitaliste et internationaliste. Il a exprimé avec force et chaleur notre soutien à la campagne d’Olivier.

 

Un militant des JCR a décliné les exigences de la jeunesse, notamment la fin de la précarité et un CDI pour tous et rappelé les luttes contre le CPE.

 

Enfin, l’intervention d’Olivier, qui s’était rendu un peu plus tôt dans un quartier populaire de Hem pour discuter avec 80 jeunes à l’invitation d’une association, a été très chaleureusement accueillie. La salle et les très nombreux jeunes présents ont applaudi à tout rompre sa dénonciation de la politique de la droite au pouvoir et l’idée qu’il y a urgence à se battre pour imposer nos droits, quel que soit le gouvernement qui sera issu des urnes.

 

Après le meeting, dans le bus qui nous a ramené à Bruxelles, l’enthousiasme et les discussions allaient bon train. Tous et toutes, militant/es, sympathisant/es, camarades d’UAG ou « simples curieux » ont été impressionnés par le nombre des participant/es et leur jeunesse, la qualité oratoire et le contenu des interventions, à commencer bien sûr par celle d’Olivier. Romain, 12 ans, le benjamin de notre délégation, en garde un souvenir fort.

 

A noter - une fois n’est pas coutume vu le black out médiatique habituel à l’encontre de la gauche radicale en Belgique -  qu’une séquence du JT de RTL-TVI du jeudi 12 avril a été consacrée à notre déplacement ; une équipe télé était présente à Lille et à interviewé deux de nos camarades.

 

C’est donc gonflés à bloc que nous allons continuer à apporter notre contribution à la campagne de notre camarade en diffusant en Belgique auprès des résidents français des tracts d’Olivier Besancenot. Pour nous aider dans cette diffusion, vous pouvez nous contacter à info@sap-pos.org

 

Ci dessous, quelques photos (par Manuel Abramowicz)